3 conseils majeurs pour maîtriser votre vie

cle-succes

Qui sont les champions du monde du pessimisme ?

Une expérience fascinante a été montée par la BBC :

Ils ont choisi deux groupes de personnes, ceux qui étaient optimistes et croyaient à leur chance, et les pessimistes croyant à leur malchance.

Puis ils leur ont donné rendez-vous dans un café et se sont assurés qu’un gros billet de banque traînait par terre sur leur chemin.

La quasi totalité des chanceux ont trouvé le billet, les malchanceux ne l’ont même pas VU !

Comme quoi nous voyons du monde ce que nous voulons y voir

61 % des français, selon un sondage BVA/Gallup, craignent l’avenir. Ils battent tous les champions du pessimisme, et voient même le monde plus noir que les afghans… ou les Irakiens!!!

Il est amusant de penser que pendant ce temps, certains nous mettent en garde contre la pensée positive.

Certes, la pensée positive béate peut vous entraîner dans des soucis. Car tout est question de timing :

Si votre premier réflexe est la pensée négative et le pessimisme, toute idée créative est tuée dans l’oeuf.

Même les solutions aux problèmes vous sont cachées.

Les billets de banques sont occultés par la rumination négative.

Car les processus créatifs sont ainsi faits :

création, ouverture… et pessimisme se repoussent.

La solution ?

1. Cultivez la pensée positive

Elle vous rendra la vie plus agréable, vous ouvrira les portes de la chance et du bonheur.

Elle attirera à vous les autres, qui pourront se nourrir de votre optimisme.

Elle vous montrera des occasions là où les autres voient des problèmes, des solutions là où les autres sont bloqués, vous mettra en contact avec les esprits les plus éclairés.

2. Passez ENSUITE, et ensuite seulement, à la critique

C’est là que votre esprit analytique et critique va évaluer, soupeser, choisir.

C’est là que vous allez transformer vos rêves en action.

C’est là enfin que, comme un joueur d’échec qui prévoit les coups d’avance, vous allez pouvoir anticiper et régler d’avance les problèmes.

3. N’abandonnez pas aux autres le pouvoir sur votre vie

“C’est la faute de tel homme politique.”

“C’est la faute de la crise.”

“C’est la faute de…”

En vous posant en victime vous remettez les clefs de votre futur aux autres au lieu de les conserver vous-même.

Vous et vous seul(e) avez la maîtrise de votre vie…

Et donc de ce qui va vous arriver cette année.

Si votre premier réflexe est la critique, vous ne verrez aucun billet de banque, aucune chance, aucune raison de cultiver le bonheur sur votre chemin.

Si nous avions moins peur de notre génie personnel, de nos capacités et de nos pouvoirs, nous aurions beaucoup moins de problèmes.

Suzan-Lori Parks

Source photo : Photos Libres
Source du texte : ©www.cpositif.com (reproduction autorisée à condition de laisser la source)

Partager cette page Vivre Ici et Maintenant sur vos réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *