Une loi naturelle

Ecoutez ce texte « Une loi naturelle » :

Disponible aussi gratuitement en podcast sur iTunes :

Une loi naturelle

Il existe une loi naturelle qui veut que toute idée émise ou reçue tende à se concrétiser sur le plan qui lui est assigné.

Cependant, ce n’est que lorsque l’inconscient s’en est emparé que cette transformation devient vraiment effective.

Aussi, dès que celui-ci capte une idée ou une impression quelconque, il oeuvre de suite pour la faire passer dans le domaine des réalisations physiques ou mentales, ou encore dans celui des automatismes, lorsque celle-ci est fréquemment répétée.

A. Cellier


Partager cette page Vivre Ici et Maintenant sur vos réseaux sociaux :

10 avis sur " Une loi naturelle "

  • Margaritis eva

    avatar Margaritis eva écrit le 4 juin 2013 à 11:05

    Moi je pense que pour que l’inconscient s’empare de votre idée pour la réaliser il faut vraiment mais vraiment une émotion,autrement,rien!

    • Benoît

      avatar Benoît écrit le 12 juin 2013 à 02:09

      Bonjour,

      Il existe une barrière, un garde-fou qui permet de filtrer les pensées. Et heureusement ! Imaginez un instant si toutes nos pensées se réalisaient. Cela deviendrait vite le chaos.

      Cependant en restant fixé, sur une pensée sur un objectif, où tout notre être est en accord avec et où nos actions se dirigent vers la même direction alors notre pensée se réalise et se concrétise.

      Et selon vous, quelle devrait être cette émotion pour que l’inconscient s’empare de votre idée ?

      Bien cordialement,

      Benoît

  • thomas

    avatar thomas écrit le 20 juin 2013 à 17:36

    bonjour, j’ai lu moi même le livre “le secret” qui parle de ce sujet. cependant, comment œuvrer efficacement quand on veux “changer” ou “modifier” quelque chose dans sa vie ou son quotidien de façon a ce que cela se réalise vraiment. par exemple une personne qui n’a pas confiance en elle, et qui souhaite justement avoir confiance en elle, en ses choix etc, comment devrait-elle s’y prendre pour parvenir a penser ou agir de façon a ce que cette confiance ce manifeste? je m’intéresse beaucoup a tous ces sujets depuis quelque temps, en étant tombé par hasard (ou pas) sur les livres de Laurent Gounelle qui m’ont servis “d’électrochoc” et me pousse a progresser au quotidien, mais parfois je ne sais pas vraiment quel chemin prendre, ni par ou commencer. merci pour votre site et votre disponibilité.

    • Benoît

      avatar Benoît écrit le 25 juin 2013 à 00:10

      Bonjour Thomas,

      Merci pour votre message.

      Je vais me permettre de vous retourner la question.

      Imaginez qu’une personne a confiance en elle, en ses choix. A quoi sait-elle qu’elle a confiance en elle et en ses choix ?

      Posez-vous cette question sincèrement et listez tous ce qui vous vient à l’esprit. Quoi d’autres ?

      Maintenant que vous avez fait cela. Demandez-vous comment cette personne a-t-elle fait pour acquérir autant de confiances en elle ? Qu’a-t-elle fait ? Comment elle pense ? Comment elle se comporte ? Qu’est-ce qu’elle se dit ? Comment elle le dit ?…

      Lorsque vous avez fait cela. Vous avez déjà des éléments de réponses à mettre en pratique. Commencez par le premier point ou celui qui vous semble le plus facile à faire.

      Faites-le.

      Bien cordialement,

      Benoît

  • thomas

    avatar thomas écrit le 27 juin 2013 à 20:52

    pour votre première question, vous me demandez comment la personne sait qu’elle a confiance en elle et en ses choix c’est bien cela ? pour cette 1ere question je dirais qu’il est assez facile de savoir si l’on a confiance en soi dans une situation donnée, on le ressent en nous, on ressent ce sentiment de maîtrise et de sérénité tout comme on peux ressentir quand on a pas confiance et quand on se sent moins bien, stressé ou angoissé à d’autre moments. ensuite, peut-être que cette personne à eu une Education qui lui permet de se sentir déjà assez en confiance en elle même?? (je sais que notre Education et ce que nos parents nous transmette influe beaucoup sur notre vision des choses ensuite) ou dans le cas contraire cette personne tente des choses, va vers les choses qu’elle “craint” et ose dépasser ses appréhensions et ses peurs pour justement ne plus avoir peur? je dirais que cette personne minimise les échecs, les situations de doutes ne la “plombe” pas et elle repart de l’avant. je dirais qu’elle aborde chaque situation avec un sentiment de sérénité du style “c’est dans la poche”!! en fait je pense qu’une personne qui a confiance en elle, n’a même pas besoin de se “préparer” à une situation, elle sait sans même se le dire qu’elle est sure d’elle. c’est naturel. merci de votre disponibilité et de vos commentaire. vous parler et vous lire est très intéressant. thomas

    • Benoît

      avatar Benoît écrit le 3 juillet 2013 à 03:12

      Bonjour Thomas,

      Dans un premier temps, toutes mes excuses pour ne pas répondre aussi rapidement.

      Dans un second temps, vos réponses ont dépassé mes espérances. Et merci pour votre message.

      Vous savez en vous en quoi une personne sait ce qui fait qu’elle n’a pas confiance en elle… Et surtout, le plus important ici, sait comment une personne a confiance en elle.

      Demandez à cette personne de faire comme si elle savait, comme si son éducation l’avait préparé à avoir confiance en elle. Demandez-lui de se relaxer et d’imaginer de faire comme si.

      Comme un enfant qui joue à un jeu et à qui on lui demande de faire comme si il savait le faire.

      Imaginez-le. Ressentez-le. Visualisez. Prenez-le comme un jeu au départ. Avec un peu d’exercice et un peu d’expérience ce “comme si” deviendra naturellement.

      Cela demande un peu d’effort. Cela demande “une petite bataille avec soi-même et ses croyances”.

      Si cette personne avait confiance en elle. Qu’est-ce que cela lui apporterait ? Quelles avantages gagnerait-elle ?

      Faites comme çi. Lancez des défis sur des petites choses simples. Augmentez-les difficultés. Jusqu’à cela devienne naturel. A se dire : “J’ai confiance en moi. Je crois en moi et en mes capacités. Je sais ce que je veux. Je sais ce que je vaux. Je m’aime comme je suis.” (Par exemple, à la personne de trouver ce qui fait “avoir confiance en elle”).

      Bien amicalement,

      Benoît

  • thomas

    avatar thomas écrit le 18 juillet 2013 à 20:08

    désolé à mon tour de répondre un peu tardivement, j’ai essayé de mettre vos conseils en pratique et il me vient quelques questions… de temps en temps je me pose, allongé dans le noir et justement ” j’imagine ” une ou plusieurs situations que j’ai vécu dans ma vie et qui sont pour moi gênante, stressante et qui font ressortir ce manque de confiance. je ” l’imagine ” et la revit en faisant comme si j’étais serein, sur de moi et de mes forces jusqu’à essayer de ressentir cette sérénité tout en étant allongé.. est ce que la manière de faire est bonne ?? est ce que le fait de vivre ou revivre les moments qui nous font peur etc en les “” imaginant, visualisant et ressentant “” différemment peut nous amener à devenir serein, confiant par la suite ? est ce que c’est possible juste en “imaginant, ressentant et visualisant” ? faut-il également affronter CETTE SITUATION qui nous fais peur sur le moment, et ensuite la “ressentir, la visualiser et l’ imaginer” autrement?

    pour répondre à vos questions ensuite, je dirai que la “confiance” apporterait à cette personne beaucoup d’avantages, notamment le plus basique, moins de stress! plus de légèreté aussi et cela lui permettrait certainement de profiter beaucoup plus du moment présent au lieu de se prendre la tête à chaque fois pour une situation ou une autre.
    elle se sentirait beaucoup mieux en elle même et avec les autres du coup et s’ouvrirait d’avantage.
    elle n’hésiterai pas à “foncer” par moment, ce qui pourrait lui éviter d’avoir des regret !
    et peut-être qu’en ayant confiance en elle, elle parviendrait à se sentir bien peu importe la situation… tout le temps! elle se sentirait plus heureuse et épanoui dans sa vie et son quotidien.

    merci beaucoup pour vos réponses, j’étais déjà bien heureux de tomber sur de supers livres et cela me fais très plaisir de pouvoir avoir directement des discussions et des conseils de votre part.

    Thomas

    • Benoît

      avatar Benoît écrit le 24 juillet 2013 à 17:54

      Bonjour Thomas,

      Je vous remercie pour votre retour.

      Il existe différentes approches. S’occuper des causes. Faire face aux effets. Focaliser son attention sur des souffrances. Se détacher de son passé. Vivre Ici et Maintenant. Prévoir l’avenir. Ce ne sont que des exemples parmi d’autres. A mon sens, aucune approche n’est meilleure qu’une autre. Pas une n’est plus mauvaise que l’autre.

      Chacun avance sur son propre chemin de vie à son rythme avec ce qu’il sait, avec ce qu’il est, avec ce qu’il apprend, avec ce qu’il découvre, avec le choix de devenir ce qu’il veut être…

      Vous savez déjà ce qu’il vous faut. Vous savez déjà comment être.Vous savez déjà comment le mettre en pratique. Faites-le. Agissez. Maintenant.

      Vous ne le sentez pas encore. Faites comme si.

      Les questions que vous vous posez découlent des choix que vous vous donnez.

      Tout est possible.

      Votre commentaire m’a inspiré deux articles que j’ai publié ces jours-ci :

      Je vous invite à les lire.

      Benoît

  • josette

    avatar josette écrit le 9 mars 2015 à 19:06

    bonjour, je suis un peu désemparée, j’ai laissé un commentaire, auquel j’aurais aimé enlever mon nom et prénom, ce que je ne réussi pas à faire. merci d’y remédier rapidement, c’est trop personnel tout de même
    merci et encore désolée

    • Benoît

      avatar Benoît écrit le 9 mars 2015 à 20:17

      Bonjour,

      Voilà c’est corrigé. Et cela ne devrait plus apparaître comme vous l’avez demandé.
      J’espère que je n’ai pas trop tardé à répondre à votre demande.
      Dans un cas comme celui-là, un petit message via le formulaire de contact est tout aussi efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *